Vous êtes ici

Trois Cités éducatives marseillaises labellisées par l'État

06 septembre 2019

Engagée depuis de très nombreuses années dans une politique éducative volontariste, la ville de Marseille a déposé trois dossiers de candidature dans le cadre du nouveau dispositif des "Cités éducatives".

Les 3 territoires marseillais identifiés comme étant éligibles ont été retenus, ce 5 septembre, par le gouvernement pour être labellisés « Cités éducatives »  :

  • Marseille Centre-Ville (1er, 2e et 3e arrondissements) qui compte 16 écoles en Réseau d'éducation prioritaire renforcée (REP+), 1 école en Éducation Accompagnée et 2 collèges, soit 4 738 élèves ;
  • Marseille Malpassé-Corot (13e arrondissement) qui compte 10 écoles en REP+ et 2 collèges, soit 2 632 élèves ;
  • Marseille Nord (15e et 16e arrondissements) qui compte 12 écoles en REP+, 4 écoles hors Éducation Prioritaire et 2 collèges, soit 3 484 élèves.
     

Lancé par les ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales et du ministère de la Ville et du Logement, les Cités éducatives visent à intensifier la prise en charge des Marseillais du plus jeune âge jusqu’à 25 ans, avant, pendant et après le temps scolaire dans certains quartiers défavorisés.

Ce dispositif a pour objectif de contribuer à une grande alliance des acteurs éducatifs travaillant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville et une meilleure coordination des moyens mis en oeuvre afin de parvenir à des « Territoires à haute qualité éducative ».

Dès aujourd’hui, les services de la Préfète déléguée à l’Egalité des Chances, de l’Éducation nationale, de la Métropole Aix-Marseille Provence et de la Ville de Marseille vont engager un travail partenarial pour la mise en oeuvre de ce dispositif.

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet