Vous êtes ici

Petite enfance : la Ville de Marseille attentive à une offre de garde variée et qualitative

06 novembre 2019

Depuis des années, la municipalité poursuit une politique de développement de l’offre de garde afin d’aider les parents à concilier vie familiale et vie professionnelle.
Au total, 16 500 places, tous modes de garde confondus, dont 8 290 dans les établissements d’accueil collectif, sont ainsi proposées sur l’ensemble de la ville.
La Ville de Marseille gère 58 crèches municipales, accueillant plus de 3 500 jeunes enfants, 1 halte-garderie, et 3 haltes-garderies itinérantes "bébécars".
Depuis le mois de mars 2014, plus de 1 620 berceaux ont été créés pour accueillir les petits Marseillais.

Le 7 novembre novembre dernier, le maire a tenu, comme chaque année, à rendre visite à deux de ces crèches : la crèche associative "L’îlot Minots" (3 bis boulevard Lazer) et la crèche municipale Pont-de-Vivaux (33 rue François-Mauriac), situées toutes deux dans le 10e arrondissement.

3 bis boulevard Lazer - 10e 
Capacité : 38 berceaux en sections bébés, moyens et grands.
Gestionnaire : AMGC – Association Marseillaise pour la Gestion des Crèches

La crèche multi-accueil "L’îlot Minots", située au coeur du 10e arrondissement, répond aux besoins du quartier de la Capelette qui connaît un fort développement résidentiel. Cette nouvelle zone urbaine est idéalement desservie par l’autoroute Est et les lignes de bus 18 et 72.
La crèche dispose d’une surface de 410 m² et d’un espace jardin. Les jeunes enfants bénéficient d’un coin potager et d’un sol de dalles souples permettant l’apprentissage de la marche en toute sécurité.
Les parents peuvent confier leurs enfants à une équipe de 12 personnes, de 8h à 18h, du lundi au vendredi, de façon régulière, occasionnelle ou en périscolaire.
Cette structure s’engage dans la démarche "Ecolo crèche" en faveur du développement durable. La crèche associative oriente ainsi son programme pédagogique vers la découverte du monde et la responsabilité environnementale.
La municipalité a investi 104 500 euros pour l’équipement matériel de cette structure multi-accueil.
30 rue François-Mauriac - 10e 
Capacité : 45 agréments

Située au coeur du 10e arrondissement et à proximité d’écoles maternelles, élémentaires et du collège de Pont-de-Vivaux, cette crèche multi-accueil reçoit 45 enfants, du lundi au vendredi avec un encadrement de 16 personnes au total.
La structure bénéficie d’une situation idéale dans un quartier de plus en plus urbanisé, traversé par de grands axes routiers tels que le Boulevard de la Capelette. Les nombreux commerces, les centres sociaux et la ludothèque implantés aux alentours en font un équipement incontournable pour les parents de l’Est marseillais.
En vue d’assurer la sécurité des enfants, une barrière est en cours d’installation dans l’espace extérieur de la crèche. Autre amélioration notable : les vestiaires et la salle du personnel ont récemment été rénovés.
La certification "Certi’crèche" de l'AFNOR, qui garantit une qualité de service constante aux familles, a été renouvelée en 2017 pour la crèche municipale Pont-de-Vivaux.


La mobilisation de moyens financiers importants
Pour 2019, la Ville de Marseille alloue un budget de plus de 57 millions d’euros pour le fonctionnement des crèches municipales et associatives et 1,7 million d’euros en dépenses d’investissement.
Cet effort municipal est accompagné par la Caisse d’Allocations Familiales des Bouches-du-Rhône (CAF 13).
La municipalité accompagne également les projets de création de lieux d'accueil associatifs et privés.

Elle intervient par ailleurs dans le soutien de divers dispositifs dont les Lieux d'Accueil Enfants-Parents (les LAEP) ou les Relais d'Assistantes Maternelles (les RAM). 12 RAM fonctionnent actuellement contre 3 en 2011.

Au total, Marseille compte 253 établissements d’accueil collectif (municipaux, associatifs et privés). Qu'ils soient municipaux ou associatifs, ces établissements proposent aux familles marseillaises un mode de garde de qualité favorisant l’épanouissement et la socialisation des tout-petits.


Le Contrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Signé pour la première fois en 2008, pour une durée de quatre ans, le Contrat Enfance Jeunesse symbolise le partenariat qui unit la Caisse d'Allocations Familiales des Bouches-du-Rhône (CAF) et la Ville de Marseille depuis 1987. Il a pour objectif de faciliter la construction et l’aménagement de nouveaux équipements ainsi que le développement de places d’accueil supplémentaires dans les structures existantes.
Le CEJ 2016-2019 a permis l’ouverture de 1 300 places supplémentaires dans les établissements marseillais.
La Ville de Marseille renouvelle son engagement en faveur de la Petite Enfance en signant une nouvelle Convention Territoriale Globale, en remplacement du Contrat Enfance Jeunesse dès le 1er janvier 2020.


Un Observatoire de la Petite Enfance
Depuis 2014, la Ville de Marseille s'est également dotée d'un Observatoire de la Petite Enfance. 
Avec l'appui de l'Agence d'Urbanisme de l'Agglomération Marseillaise (Agam), il a pour mission, d’apprécier l’offre et la demande de garde pour des enfants de moins de trois ans.
Il dresse, chaque année, une photographie de l’offre et de la demande sur le territoire marseillais et de son évolution. Les travaux menés constituent un véritable outil d’aide à l’évaluation des politiques publiques et permettent d’en définir les prospectives.
Ainsi, la 3e étude de l'Observatoire - intitulée "les dynamiques à l’oeuvre dans les quartiers de Marseille" - publiée en 2018, livre un éclairage sur l’évolution des différents besoins à des échelles très fines : quartiers politiques de la Ville, zones récentes de développement urbain, grandes cités, zones de desserte des transports en commun en site propre, etc.
Cette analyse quantitative et qualitative constitue une véritable aide en matière d’évaluation des politiques publiques et permet de développer une offre en cohérence avec les besoins de chaque quartier


La "démarche Qualité" dans les crèches municipales
Afin de répondre au mieux aux besoins des parents et des enfants, la municipalité s’est engagée dans une démarche qualité qui s'appuie sur un référentiel spécifique validé par l’AFNOR, "Certi'Crèche".
Elle est applicable aux "activités d’accueil collectif destinées aux enfants dès l’âge de huit semaines jusqu’à l’entrée en maternelle".
Cette démarche Qualité permet ainsi d’offrir les meilleures conditions d’accueil, de conforter la confiance des familles vis-à-vis des structures d'accueil et de valoriser les métiers de la petite enfance ainsi que le travail quotidien des agents des crèches municipales. Elle participe également à la mise en oeuvre de la modernisation du service, à l'évolution de la relation collectivité usagers et à l'acquisition d'une culture de l'évaluation.Trois années de travail ont été nécessaires pour mener à bien ce projet.
Les 58 crèches municipales (dont la crèche Pont-de-Vivaux) sont certifiées par l’AFNOR Certification depuis 2017.


La simplification des démarches administratives
La municipalité poursuit son effort pour faciliter l’information et simplifier les démarches des usagers :

  • un guide de la Petite Enfance présentant l'offre de garde sur l’ensemble de la ville, est mis à la disposition des familles.
  • le site web superminot.marseille.fr  offre un nouvel espace en ligne de préinscription et d’information scolaire.
    Il permet notamment, depuis le mois de juin 2018, de faire une demande de place en crèches associatives et municipales et d’accéder à toutes les informations scolaires depuis son ordinateur et/ou son smartphone.

 

 








 

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet