Vous êtes ici

Les écoliers marseillais dessinent l'histoire de leur quartier

12 juin 2017

Dans le cadre du projet “Les enfants dessinent l'histoire de leur quartier", initié en 2010 par la Ville de Marseille, les écoles marseillaises ont donné aux élèves l'occasion de s'exprimer sur une grande fresque apposée sur les murs de leur établissement scolaire. Pour les écoliers, c'est la possibilité d'habiller l'entrée de leur école, en interprétant la mémoire de leur quartier à travers une oeuvre artistique.

Ce projet original permet aux enfants de découvrir la richesse du patrimoine architectural de leur quartier et de développer leur fibre artistique.

De nouveaux établissements, répartis sur chaque secteur de la ville, renouvellent l'opération à l'occasion de chaque rentrée scolaire.

Retrouvez la liste des fresques réalisées par les écoliers marseillais dans les école élémentaires et les dates d'inauguration :

  • La Baume (9 avenue Colgate, 9e), le 2 juin
  • Grognarde (Boulevard Soult, 11e), le 6 juin
  • Chave (191 boulevard Chave, 5e), le 9 juin
  • National (179 boulevard National, 3e), le 13 juin
  • Saint-Savournin (12-18 rue Barthélémy, 1er), le 15 juin
  • Croix Rouge Village (36, boulevard M. Delprat, 13e), le 20 juin
  • Saint Henri Raphel (Place Raphel, 16e), le 22 juin
  • Lapin Blanc des Neiges (131, boulevard du Sablier,8e), le 29 juin

Concrètement, enfants, enseignants et animateurs plasticiens font, pendant le premier trimestre de l'année scolaire, un travail de recherches approfondies sur l'origine de leur établissement.
Les élèves de CM1 et CM2 remontent ainsi le temps pour découvrir l'histoire de leur école au coeur du quartier. Cette étude est faite à partir de questionnaires, de recherches sur internet, de sorties dans l'arrondissement et de rencontres avec les aînés.
L'ensemble de ce travail est ensuite assemblé sur un panneau en une grande fresque.

Les différentes approches de recherche historique d'une école à une autre et le talent des enfants font apparaitre la richesse et la diversité de notre patrimoine marseillais.

Cette démarche qui associe différents acteurs avec les écoliers, l'éducation nationale, les services municipaux, et des artistes constitue un bel exemple de travail en commun.

 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet