Vous êtes ici

Enfance jeunesse : un nouveau contrat pour le développement de l'offre d'accueil

04 avril 2017

Afin de favoriser le développement de l'offre d'accueil pour les enfants marseillais, la Ville de Marseille a signé, en 2008, le contrat Enfance jeunesse avec la Caisse d'allocations familiales (CAF) des Bouches-du-Rhône.

La troisième génération de ce contrat (CEJ 3g) qui couvre la période 2016-2019 a pris effet le 1er janvier 2016. Il établit un schéma global de développement en faveur de l'accueil collectif des enfants et des jeunes.

Le Contrat Enfance Jeunesse, engagement unique d'une durée de 4 ans, prend en compte l'enfant, de la naissance à la majorité. Il est ainsi décliné en deux parties : 

  • un volet Enfance, destiné aux enfants, de la naissance aux 5 ans révolus
  • un volet Jeunesse, en direction des enfants, dès l'âge de 2 ans jusqu'à 17 ans révolus, pour des accueils en péri et extrascolaire.

Les objectifs :

  • poursuivre et optimiser la politique de développement en matière d'accueil des enfants et des jeunes de moins de 18 ans
  • harmoniser la réponse aux besoins des familles par un soutien institutionnel aux territoires les moins bien servis
  • observer les principes d'universalité, d'adaptabilité, d'équité, d'accessibilité et de laïcité, afin de concourir à la qualité du service aux familles

Durant le précédent contrat, entre 2012 et 2015, 581 places d'accueil ont été créées en accueil collectif.

En 2017, le CEJ soutient à Marseile :

  • 174 accueils de loisirs sans hébergement
  • 155 crèches
  • 20 lieux d'accueil enfants parents
  • 12 relais d'assistants maternels
  • 4 ludothèques

Marseille compte, aujourd'hui, 16 881 places, tous modes de garde confondus, dont 7 633 en accueil collectif.
 

­­­Les autres dispositifs de la petite enfance

- Le pacte de sécurité et de cohésion sociale
 Il rassemble tous les services de l'Etat, avec un soutien de la municipalité, ainsi que la contribution des associations, habitants et acteurs de la société civile, pour mettre en oeuvre une politique globale en faveur des quartiers populaires de la ville, selon trois grandes priorités : éducation et accompagnement scolaire et péri-scolaire, emploi et activité économique, amélioration des conditions de vie dans les quartiers.

- La démarche qualité dans les crèches municipales
Ce projet s'appuie sur un référentiel spécifique, "Certi'Crèche", validé par l'Association française de normalisation (Afnor), applicable aux "activités d'accueil collectif destinées aux enfants dès l'âge de 8 semaines jusqu'à l'entrée en maternelle".
 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet