Vous êtes ici

"Coup de pouce" : un dispositif au service des élèves marseillais !

07 juin 2017

En cette fin d’année scolaire, 60 enfants des écoles Vincent-Leblanc (2e), Hozier (2e), Ruffi (2e) et Chevalier-Paul (3e), accompagnés par les centres sociaux Baussenque et Maison Pour Tous (MPT) Kléber ont été reçus à l'Hôtel de Ville et récompensés par la municipalité pour leur sérieux et leur assiduité aux cours de soutien "Coup de Pouce".

Les "Clubs Coup de pouce", qu'est-ce que c'est ?

 
Depuis 1999, ils accompagnent chaque année plus de 1 100 élèves de CP et de CE1  - des Réseaux d'Education Prioritaire (REP) - dans la découverte du plaisir de lire, d'écrire, de compter.
Le dispositif, co-financé par l'Etat, s'appuie sur un partenariat  entre la Ville de Marseille, l'Inspection Académique, l'association Coup de Pouce, les centres sociaux, les Rotary Clubs de Marseille.
 

Trois principes de base !

  • donner aux enfants scolairement fragiles ce que des enfants plus favorisés reçoivent, le soir après l'école, dans le domaine du lire-écrire, au moment du CP, pour une meilleure acquisition des fondamentaux (vocabulaire, lecture, écriture, mathématiques)
  • donner aux parents de ces enfants, des aides et des informations afin de leur permettre d'assurer le suivi scolaire de leur enfant à l'entrée à l'école élémentaire
  • agir en collaboration avec les maîtres de CP


Comment ça marche?

 
Ces clubs sont organisés dans les locaux scolaires, chaque soir, 4 fois par semaine, de la fin novembre à la fin juin.
Les élèves inscrits bénéficient ainsi au total d'une centaine de séances. Chaque séance dure de 16h30 à 18h et comprend différentes séquences.

Lors de ces ateliers, 5 enfants (si possible de la même classe) profitent d'un encadrement spécifique qui comprend : la prise d'un goûter, une aide aux devoirs, des activités ludo-éducatives ainsi que la lecture d'une histoire par un animateur.

Les animateurs des Coups de pouce sont d'origines diverses : enseignants ou aides-éducateurs des écoles fréquentées par les élèves, étudiants ou encore animateurs municipaux.
Ils sont rémunérés, en général sur la base des études dirigées.

En 2017, la Ville de Marseille investit plus de 620 000 euros dans ce dispositif d'accompagnement à la réussite scolaire piloté par la Division Soutien scolaire et Eco-citoyenneté du Service de la Jeunesse.
Grâce à l’investissement de tous les acteurs, 80 % de ces écoliers ne connaissent pas d’échec en lecture et 90 % des parents concernés se sentent prêts à aider leurs enfants par la suite.
Marseille constitue le deuxième pôle national en termes d’effectifs et de résultats.
 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet